CETTE BOMBE à RETARDEMENT éCONOMIQUE QUE LE GOUVERNEMENT DOIT ABSOLUMENT DéSAMORCER

23390_1395313_k2_k1_3224920.jpg Le soutien au tissu économique crée une dette nécessaire mais qui pèsera sur la croissance. Il faudrait la pérenniser par des prises de participation ou un rachat par la BCE. Au printemps, la première vague de l'épidémie de Covid-19 a déclenché une forte hausse de la dette brute des entreprises : les flux de crédits atteignent 170 milliards d'euro...