SAINT-CYR : JALLAL HAMI, MORT AU NOM D'UNE «TRANSMISSION DES TRADITIONS»

© FRANK PERRY Des élèves de Saint-Cyr participent à la cérémonie «Sabres et Casoars» qui marque l'entrée des élèves de l'école dans le corps des officiers, en novembre 2009. Huit ans après le décès de Jallal Hami lors d'un «bahutage», terme d'argot militaire pour désigner les bizutages, deux ex-responsables et cinq anciens élèves de Saint-Cyr Coëtquidan comparaîtront...